Ne devient pas courtier en prêt immobilier qui veut. En 2015 40% des prêts immobiliers sont apportés par des courtiers. Apparu en 1971, le métier de courtier s’exerce avec une formation en immobilier, mais aussi à partir de formations plus larges : commerce, juridique, économique. On parle donc de collaboration dans l’intérêt du client. Devenir courtier en crédit immobilier requiert un profil très polyvalent. B&Y Finance, courtier en prêt immobilier spécialisé dans la négociation et la renégociation de crédits immobiliers, intervient sur les Hauts-de- France et la Normandie. En négociant des emprunts pour ses clients, il apporte des dossiers aux banques. Le Courtier d'assurances s’occupe de placer auprès des assureurs les besoins en la matière de ses clients. Egalement de négocier avec les banques pour obtenir les meilleures conditions. Il joue aussi un rôle de conseil. Il prospecte des clients solvables et s'occupe de leur dossier afin qu'ils puissent bénéficier d'un prêt auprès de l'une des banques avec qui il collabore. Ce professionnel est un intermédiaire. Des expériences concrètes en banque, agence immobilière ou société de courtage sont évidemment un avantage non négligeable. En plus d’avoir les connaissances théoriques nécessaires dans le milieu des finances et de l’immobilier, il convient d’être incollable sur toutes les notions qui touchent ces domaines comme les calculs financiers, le droit commercial ou encore le droit immobilier. Courtier en prêt immobilier, un métier encadré. Il se charge essentiellement de la mise en relation entre une personne désireuse d’acquérir un bien immobilier en quête de financement, et un établissement de crédit prêt à octroyer un emprunt. En résumé, le courtier en prêt parcourt les banques pour trouver des prêts moins chers adaptés au besoin et au profit de son client. Fiche métier Conseiller en prêts immobiliers. Le Courtier en immobilier s’emploie à trouver et à négocier le meilleur taux de prêt immobilier pour son client, au regard de son profil et de ses besoins. Zoom sur le métier de courtier en prêt immobilier La mission première d’un courtier en prêt immobilier est d’obtenir des financements aux meilleures conditions financières pour ses clients. Si la dénomination de son métier peut prêter à confusion pour certains, il peut être très clair pour d’autres. Profil d’un courtier en crédit immobilier. C’est souvent un métier dont on a entendu parler parce que nos amis ou d’autres proches ont eu recours à ce service : le courtier en prêt immobilier. Zoom sur une profession d’essence bancaire apparue en France dans les années 1970. Le courtier en prêt immobilier a pour principales missions d’analyser le profil de l’emprunteur, comparer les offres de crédits immobiliers. Pour autant, le courtier en prêt immobilier n’entre pas en concurrence avec le banquier. Le métier de courtier en prêt immobilier est assez courant. Le métier de courtier en prêt immobilier. Fiche métier : courtier en prêt immobilier Le courtier en prêt immobilier joue le rôle d’intermédiaire entre deux parties souhaitant contracter en matière immobilière. La mission d’un professionnel dans le réseau de courtiers est d’une part de trouver et proposer à son client l’offre de crédit la plus pertinente et la plus avantageuse.Autrement dit, dénicher toutes les offres les plus adaptées à ses besoins et son profil et proposer la meilleure assurance de prêt proposée par les différentes banques. En quoi consiste le métier de courtier. Notre métier est d’accompagner nos clients dans leur projet d’acquisition ou de rachat de prêt en … Retrouvez sur la fiche métier conseiller en prêts immobiliers toutes les informations utiles sur ce travail : Salaire, études, formation, rôle, description du poste conseiller en prêts immobiliers, les qualités et compétences requises pour travailler en tant que conseiller en prêts immobiliers. Courtage en prêt : fiche métier. Le courtier immobilier établit pour le compte de l’acquéreur d’un bien immobilier, le montage de son dossier de prêt immobilier en réunissant tous les documents nécessaires (bulletins de salaire, avis d’imposition, etc. ).