Le dâr al-islâm et le dâr al-harb se confondraient. Nadwi, Abû’l-Hasan ‘Alî, Sîrat-i Sayyid Ahmad Shahîd, 2 vol., Lucknow, 1939-1941 (cité d’après une réédition : vol. 17Au-delà, c’est-à-dire à l’approche de l’Asie centrale, les lettres sont plus rares. Il met l’accent sur la situation pitoyable de l’Inde où les musulmans sont sous la coupe des Anglais et des infidèles hindous et sikhs. Avec 43 810 582 km2 de terres et 4,3 milliards d'habitants2, l'Asie est le plus grand continent (8,6 % de la surface totale terrestre ou 29,4 % des terres émergées) et le plus peuplé (environ 60 % de la population mondiale). Le second bloc concerne les chefs Bârakzais qui contrôlaient l’Afghanistan oriental (Peshawar, Kaboul et Qandahar). V, « Khurâsân ») qui désigne tout le territoire qui s’étend de l’Iran à la vallée de l’Indus, incluant l’actuel Afghanistan. ... Synonymes: Pays d'Asie Centrale Urss En Asie Membre de la CEI. Ce faqîr n’a pas pour but d’acquérir des biens et des propriétés, ni de conquérir des pays et des provinces » (Lettre à Shâh Sulaimân de Chitral, citée dans Nadwî : vol. 27Sayyid Ahmad présente d’abord sa carrière de soufi et de réformateur. Le sultan peut s’informer à ce sujet auprès des pèlerins, des marchands, des voyageurs et des gens bien informés. Pour cette raison, dit-il, lui, ce moins que rien, à la vue de cette situation, fut rempli de tristesse : il décida de partir en exil (hijrat) d’ici, et de faire la guerre sainte, le jihâd. B). 5La correspondance de Sayyid Ahmad comprend dans sa recension de l’Université du Pendjab (Corr. Nous nous intéresserons à celles de la dernière période califale (1827 à 1831), aisément identifiables même si elles ne sont pas toutes datées : Sayyid Ahmad s’y désigne en effet comme le calife en commençant par l’expression rituelle : « de la part du Commandeur des croyants (az amîr’ l-mu’minîn) ». Mais il renonça vite à sa conquête, traversa l’Indus avec ses troupes et se dirigea vers le Cachemire dont il voulait faire une nouvelle base. Il n’est pas exclu cependant que Sayyid Ahmad emploie le terme dans un sens beaucoup plus ancien (El2, vol. Sujet et définition de mots fléchés et mots croisés ⇒ GENERAL sur motscroisés.fr toutes les solutions pour l'énigme GENERAL. Perspective tout à fait alléchante. Il totalise une population de 80 096 604 habitants, et s'étend sur une surface de plus de 1 648 195 kilomètres carrés. Par contre les Européens (firangî) qui ont pris le contrôle de l’Inde (selon Corr. 34Après ces exhortations religieuses, Sayyid Ahmad présente des arguments stratégiques plus terre à terre. 1,81 : Alam, 1994 : 224, note 87). \/use> \/svg>Menu"; ... si on parle d'europe et d'asie c'est pas par hasard... L'intérêt de la définition d'un continent est limité et particulièrement dans ce cas car l'euro En savoir plus [+] Grâce à Dieu l’extermination des infidèles ainsi que les prières du vendredi et des grandes fêtes ont été ainsi rendues légales conformément à la sharî’a1. La carrière de Sayyid Ahmad se situe dans une période de transition en Inde, comme en Afghanistan et en Asie centrale. Solutions pour Arbuste d'Asie en 6 à 9 lettres pour vos grilles de mots croisés et mots fléchés dans le dictionnaire. Définition ou synonyme. I : « Afghânistân », « Ahmad Shâh Durrânî », « Bukhârâ » ; vol. Peuvent-elles nous aider à interpréter le mouvement de Sayyid Ahmad Barelwî ? Publiée pendant la domination britannique, la recension de Thânesarî a probablement été édulcorée, en particulier les allusions aux Britanniques ont été remplacées par des mentions des Sikhs (Q. Ahmad, 1965 : 357-358). Il donne la répartition suivante (voir carte). Il reste un cas litigieux : au moins deux commentateurs (Q. Ahmad, 1966 : 50 et l’éditeur de Corr. Ce faqîr un moment s’absorba dans la pratique et la transmission de cette voie qui était bien reçue par tous ses disciples. En raison de la prévalence de l’oppression, la justice a été oblitérée. La mention, au début de la lettre, de l’appartenance de Sayyid Ahmad à la confrérie naqshbandiyya n’est pas innocente : près de la ville de Boukhara se trouve le village de Qasr-i ‘Ârifân qui abrite la tombe de Bahâ’ al-Dîn Naqshband (1318-1389), saint protecteur de la ville et éponyme de la confrérie naqshbandiyya. Après la mort d’Ahmad Shâh Durrânî en 1773, il avait perdu la structure unifiée qu’il avait connue sous ce dernier. EI2, Encyclopedia of Islam, 2nd ed., Leyde, Brill ; Londres, Luzac, 1960, Articles : vol. 88b, 105b) indiquent que des lettres furent envoyées vers le nord-est en mentionnant Kâshghar, dans le Turkestan oriental ou Sinkiang. Comme l’explique Marc Gaborieau, l’étiquette wahhabi peut très bien renvoyer à des groupes religieux d’origines diverses. Et toutes les régions sont obscurcies par leur infidélité et leur oppression. 41Enfin Sayyid Ahmad souligne qu’il n’a aucune ambition personnelle dans ce monde. 8J’ai travaillé sur les deux seules recensions publiées. Etat D'asie Centrale 11 Lettres. Ce dernier avait-il une vue géopolitique réaliste ou était-il un utopiste ? C’est parce que cette région n’était pas encore démilitarisée que Sayyid Ahmad put y mener la guerre sainte : il avait pris à revers les Sikhs infidèles pour les attaquer. L’urgence du moment est qu’à tous les oulémas, aux élites, aux soldats courageux et aux sujets obéissants on fasse la proclamation [du jihâd] pour qu’ils se rassemblent en une armée victorieuse, et que le trésor de Sa Majesté s’ouvre pour l’entretien des mujâhidîn. En 1818, ils finissent de soumettre l’Inde occidentale encore tenue par leurs plus puissants ennemis, les Marathes : cette année marque la véritable démilitarisation de l’Inde. Historiquement, l'Irak était sous les autorités du Royaume-Uni j Les islamistes d’Asie centrale : un défi aux États indépendants ? Et, parmi ces lettres califales, nous examinerons ici seulement celles qui sont adressées à des chefs d’État. 19Les regards du Sayyid suivent le tracé des principales routes commerciales qui sont aussi celles que suivaient les étudiants et les soufis : ainsi, au début du XIXe siècle, les visiteurs d’Asie centrale qui fréquentaient à Delhi le khânqâh de Shâh Ghulâm ‘Alî (m. 1824) venaient de Boukhara, Samarcande et Tachkent (Nadwî : vol. L’avancée des Anglais (ou des Sikhs) menace directement Boukhara : « Que votre Majesté y réfléchisse et se mette à l’œuvre, car les Sardârs du Khorasan sont connus pour leur injustice : leurs sujets et leurs armées ne sont pas sûrs. Prêt à combattre à la fin de 1826, il déclara solennellement la guerre sainte contre les Sikhs. Ahmad, Aziz, Islamic Modernism in India and Pakistan, 1857-1964, Londres, Oxford University Press, 1967. Aide mots fléchés et mots croisés. Les États du Caucase et de l’Asie centrale recèlent d’importantes ressources naturelles. Ou ont-elles été forgées par ses successeurs après 1857 ? Gommans, Jos J. L., The rise of the Indo-Afghan Empire, c. 1710-1780, Leyde, Brill, 1995. Toute cette région échappait alors complètement aux Anglais : ils n’interviendront qu’une dizaine d’années plus tard avec la conquête du Sind (1838-1843), l’expédition malheureuse d’Afghanistan (1839-1842) et l’annexion de l’empire sikh (1845-1849). Marc Gaborieau, « L’Asie centrale dans l’horizon de l’Inde au début du XXe siècle : à propos d’une lettre de Sayyid Ahmad Barelwî à l’émir de Boukhara », Cahiers d’Asie centrale [En ligne], 1/2 | 1996, mis en ligne le 01 février 2011, consulté le 10 janvier 2021. Un total de 22 résultats a été affiché. L’Asie centrale n’avait pourtant pas totalement disparu de l’horizon de pensée des musulmans de l’Inde du Nord et de leurs stratégies commerciales, politiques et religieuses, qu’elles fussent réalistes ou utopiques. Les fitna s’introduiraient et l’étendard de la rébellion contre Sa Majesté s’élèverait. 9Le fait que les recensions soient aussi tardives pose des problèmes d’authenticité. Une missive est destinée au chef de Qunduz (Rivzi, 1982 : 491), qui semble bien alors avoir été un Ouzbek (EI2, vol. ... 10 lettres: afghanistan: 11 lettres: kirghizstan: 11 lettres: ouzbekistan: 11 lettres: Qu'est ce que je vois? Ils ont détruit les principes de la justice du gouvernement et de l’Etat et de la Loi divine : ils ont mis en vigueur les principes de l’infidélité. Marc Gaborieau, « L’Asie centrale dans l’horizon de l’Inde au début du XXe siècle : à propos d’une lettre de Sayyid Ahmad Barelwî à l’émir de Boukhara », Cahiers d’Asie centrale, 1/2 | 1996, 265-282. III, « Harât » ; vol. Autres blog à visiter : gemangouleme montirat bardablog lesnumeros zortang philippehoubart coutureetcrochet photoetpoesies esperanza57730 rodriguez87 C’est ce que je voudrais essayer de faire ici en insistant plus particulièrement sur une lettre adressée vers 1828 à l’émir de Boukhara. Bangladesh. Pains de consommations courantes dans plusieurs régions d'Asie centrale et d'Asie du sud. Id., « The description of Sufism in the first manifesto of the Indian Wahhabis : the Sirâtu’l-mustaqîm by Ismâ’îl Shahîd and ‘Abdu’1-Hayy (c. 1818) », communication au séminaire franco-indien Evolution of Medieval Indian Culture : the Indo-Persian Context, Delhi, 14-16 février 1994 (à paraître en 1996 dans les actes du colloque, Delhi, Manohar). A, pp. Hardy, Peter, The Muslims of British India, Cambridge University Press, 1972. Id., Shah ‘Abd al-’Aziz and his Time. 46Sayyid Ahmad a conscience d’être, à la frontière nord-ouest de l’actuel Pakistan, dans une sorte de no man’s land qu’il désigne comme le territoire de Yûsufzai. Nous allons donc nous tourner maintenant vers cette dernière ville qui est la seule à représenter l’Asie centrale dans la correspondance de Sayyid Ahmad. C’est une obligation oubliée qu’il veut remettre à l’honneur. Il avait derrière lui pour l’appuyer des chefs musulmans : quels espoirs avait-il de ce côté-là ? Mehr, Ghulâm Rasûl, Sayyid Ahmad Shahîd, Lahore, Kitâb Manzil, 1952, 2 tomes reliés en un volume. Sayyid Ahmad se présente comme mandaté par Dieu lui-même à la suite de visions qu’il a eues au cours de son pèlerinage à La Mecque ; il a été reconnu comme imâm par ses fidèles qui lui ont juré allégeance ; il est donc impératif de se joindre à lui pour combattre les infidèles. ... État d'Asie en 10 lettres; État d'Asie en 11 lettres; État d'Asie en 12 lettres; État d'Asie en 14 lettres; Publié le 03 février 2017 19 avril 2017 - Auteur loracle 2, 3e éd., 1977). 31Sayyid Ahmad souligne ensuite qu’il n’a absolument aucune ambition personnelle, aucune soif de pouvoir terrestre. Le Turkestan russe : une colonie comme les autres ? Il envoya Miyân-jî Chishtî avec neuf hommes et il donna comme présent un magnifique Coran calligraphié et orné de dorures dont le Nawâb Amîr Khân de Tonk lui avait fait cadeau : il confia aussi à la délégation une proclamation d’invitation [à servir la cause de Dieu] et du jihâd » (Nadwî, II, 79). Hardy, 1972 : 54, note 1), à la Panjab University à Lahore (Corr. et des lettres-requêtes en faveur de tiers, qui peuvent être classées d’après leur contenu dans une des trois catégories sus-mentionnées. B : 77-85). Menu . 50Au fond, la vision des rapports entre l’Inde et l’Asie centrale qu’entretient Sayyid Ahmad se résume à l’opposition entre trois blocs de taille inégale. 44Comment Sayyid Ahmad replace-t-il plus particulièrement cette mission dans le contexte de l’Afghanistan et de l’Asie centrale ? Enfin il y a une seule mais longue lettre adressée à l’émir de Boukhara sur laquelle nous reviendrons en détail plus loin. La seule édition intégrale fut la reproduction photographique, en 1975, du manuscrit de Lahore : il compte 157 lettres et date, rappelons-le, de 1883 (Corr. Il ne semble pas que Sayyid Ahmad ait un terme pour la désigner. 38Pour interpréter cette lettre isolée, il faut la comparer au reste de la correspondance, pour distinguer ce qui relève d’une argumentation générale présente dans d’autres lettres, et ce qui concerne l’Asie centrale et plus particulièrement Boukhara. Le but véritable de l’imam n’est pas de gouverner les pays, les villes, les districts. « Il y a une grande différence entre l’imamat et le sultanat. CommeUneFleche.com Accueil Rechercher. Id., (en collaboration avec Ch. Etat d asie 4 lettres. Londres, Trübner & Co., 1871 (Reprint : Benares, Indological Book House, 1969). V, « Kunduz »). 25 Sur l’arrivée des mouvements wahhabites en Asie centrale, voir le dossier spécial de la Lettre d’Asie centrale, n 4, automne 1994. Markovits, Claude, éd., Histoire de l’Inde moderne, 1480-1950, Paris, Fayard, 1994. Aide mots fléchés et mots croisés. Découvrez les bonnes réponses, synonymes et autres types d'aide pour résoudre chaque puzzle. 15La fraction de la correspondance qui est adressée après 1827 à des chefs d’Etat est souvent mentionnée par les commentateurs (voir la mise au point récente de Rizvi, 1982 : 419-492) : elle n’a pas fait l’objet d’une étude systématique. Il est évident qu’il ne désigne pas seulement la province iranienne de ce nom : à tout le moins le mot a le sens historique qu’il avait encore au XVIIIe siècle, couvrant non seulement la province iranienne actuelle, mais aussi tout l’ouest de l’Afghanistan autour d’Hérat ; c’était d’ailleurs le sens que donnaient les Afghans à ce terme au début du XIXe siècle d’après Elphinstone (cité par Gommans, 1995 :11, note 25). Pour l'énigme 'anciens d'Asie', 80 solutions ont été trouvées à partir de la définition dans le dictionnaire inversé de mots croisés. Il fut vaincu et tué en route par une troupe de Sikhs à la bataille de Balakot en 1831. La présentation qui suit n’est pas – sauf quelques passages entre guillemets – une traduction littérale qui serait trop longue, mais un résumé qui s’efforce de rendre le style solennel de la missive. L’imam est nommé pour conduire la guerre sainte et déraciner la rébellion et l’insurrection. Le gros de la correspondance concerne deux régions bien précises. Aide mots fléchés et mots croisés. 10 Pour comprendre ces lettres aux chefs d’Etat d’Asie centrale, replaçons-les dans leur contexte historique et géopolitique. Nous allons d’abord donner un résumé plus précis de cette lettre pour revenir ensuite sur ces arguments qui nous renseignent plus spécialement sur l’image que Sayyid Ahmad se faisait de l’Asie centrale. etat d asie en 10 lettres: bhoutan: etat d asie en 7 lettres: brunei: etat d asie en 6 lettres: chine: etat d asie en 5 lettres: coree: etat d asie en 5 lettres: inde: etat d asie en 4 lettres: irak: ... etat d'asie centrale etat de kaboul pays au coeur de l'asie: armenie: etat d'asie, dans le caucase pays d'asie: azerbaidjan: etat … II, « Chitral » ; Gommans, 1995 : 107, n. 10, donne l’orthographe qâshqâr). 43Cette distinction entre l’imamat (ou califat) et le sultanat, sans cesse réaffirmée dans la correspondance, est établie en théorie dans le Mansab-i imamat, traité de politique écrit à la même époque par Ismâ’îl Shahîd (Ismâ’îl Shahîd, c. 1827 ; Rizvi 1982 : 515-516). Corr. Depuis quelques années, argue Sayyid Ahmad, les méchants chrétiens et les infidèles ont saisi la plus grande partie du territoire occidental depuis le fleuve Abâsîn [Indus] jusqu’à la capitale de Delhi. Mais il a fallu vite déchanter. Google has many special features to help you find exactly what you're looking for. On a seulement l’impression que, pour lui, cette région reste toujours solidement ancrée dans le dâr al-islâm, à la différence de l’Inde devenue dâr al-harb. 47Quoi qu’il en soit, le Khorasan est pour lui – en raison des rivalités entre les Durrânî encore en possession de Hérat, et les Bârakzai qui veulent contrôler tout l’Afghanistan – dans une situation très instable : il est un maillon faible qui pourrait, dit-il, être facilement la proie des Britanniques. Les solutions pour la définition ÉTAT D'ASIE CENTRALE pour des mots croisés ou mots fléchés, ainsi que des synonymes existants. Sayyid Abû’l Hasan ‘Alî Nadwî, qui dès avant la guerre avait donné cette identification à laquelle nous nous rallions, utilise quant à lui l’orthographe kâshkâr (Nadwî, I, 403 : II, 16 et 59). Ancien nom d'un Etat d'Asie. Sujet et définition de mots fléchés et mots croisés ⇒ MER D'ASIE CENTRALE sur motscroisés.fr toutes les solutions pour l'énigme MER D'ASIE CENTRALE. En réalité, celui qui s’abstient d’accomplir les commandements de Dieu, celui-là n’est pas un serviteur de Dieu : le croyant qui n’a pas de zèle pour la religion, celui-là n’est pas un croyant : il n’est pas un sincère croyant. À ma connaissance, personne n’a jamais essayé de voir la représentation de l’Asie centrale qui s’en dégage. Afghanistan. Des milliers de personnes, mieux, des personnes sans nombre, s’honorèrent d’avoir prêté serment d’allégeance (bai’at) à sa personne. La fortification atteindra alors le cœur des mujâhidîn ; le royaume de l’émir obtiendra la gloire ; la Loi sera appliquée dans tout le royaume. A : Makâtib, Lahore, Maktaba Rashîdiyya, 1975. C’est donc sans doute pour des raisons chronologiques que Rivzi l’identifie comme Nasr Allâh qui fut émir de Boukhara de 1827 à 1860 (voir EI2, vol. etat d asie en 4 lettres: singapour: etat d asie en 9 lettres: vietnam: etat d asie en 7 lettres: yemen: etat d asie en 5 lettres: les solutions approchantes. Elle reflète donc quelque chose de l’idée que l’on se faisait de l’Asie centrale dans ces milieux. Dans cette stratégie ultime, quelle place occupent l’Afghanistan et l’Asie centrale ? Arrivés par Calcutta, les Anglais ont progressé vers l’ouest : ils ont achevé de conquérir la vallée du Gange en prenant Delhi en 1803, l’année où Sayyid Ahmad arriva pour y étudier. Je n’ai pas pour le moment les moyens de trancher. Puisque le père et les ancêtres de l’émir étaient des piliers de la religion connus pour tels dans le monde entier au point que Boukhara était cité en exemple, argue Sayyid Ahmad, il est de son devoir de prendre part au jihâd, car il doit tout faire pour mettre en pratique la sunna du Prophète. Sayyid Ahmad se présente comme un soufi rattaché à l’ordre naqshbandiyya. Synonymes: Asie centrale Cei Pays d'Asie Pays d'Asie Centrale Région d'Asie centrale Urss En Asie Membre de la CEI. Bref il est revenu des lieux saints avec la mission de faire le jihâd. Sayyid Ahmad oscille entre une conscience aiguë des transformations apportées en Inde par la domination britannique, et une utopie fondamentaliste qui restaurerait les institutions de l’islam dans leur pureté primitive. Elle lui survivra, puisque ses disciples feront de lui, après sa mort, le mahdî, ce maître de justice dont tous les musulmans attendent l’avènement à la fin des temps. This has meant an upsurge in Islamic activity, but also, after a few years of tumult in the early 1990s, a tightening of government control of religious education and practice. 10Pour comprendre ces lettres aux chefs d’Etat d’Asie centrale, replaçons-les dans leur contexte historique et géopolitique. ; 10 L’album contient également des lettres touchant l’activité économique de Khwâja Ahrâr (achat de terres au Khorassan, commerce, etc.) 170-196 (signalé ici comme Gaborieau, 1994 a). Les solutions pour la définition ÉTAT D'ASIE, SUR LE GOLFE DU BENGALE pour des mots croisés ou mots fléchés, ainsi que des synonymes existants. « Dans l’Hindoustan et le Khorasan, on oublie l’obligation de l’obéissance ; et l’accomplissement du jihâd se fait lentement : l’obéissance à Dieu est négligée. Alam, Muzaffar, « Trade, State Policy and Regional Change : aspects of Mughal-Uzbek commercial Relations, c. 1550-1570 », JESH, 1994, XXXVII, pp. 1, 406-407). Solution Définition; TURKMENISTAN: ETAT D'ASIE CENTRALE, SUR LA CASPIENNE: ... Lors de la résolution d'une grille de mots-fléchés, la définition ETAT D ASIE CENTRALE a été rencontrée. ETAT D ASIE CENTRALE EN 11 LETTRES: OUZBEKISTAN: ETAT D ASIE CENTRALE EN 11 LETTRES: Les solutions approchantes. En savoir plus [+] Synonymes: Pays du Commonwealth Membre du Commonwealth. Entre 1812 et 1817, il entama une seconde carrière de soldat au service du chef afghan Amîr Khân (1768-1834) qui se tailla une principauté dans le Rajasthan, à Tonk, puis dut déposer les armes quand, en 1817-1818, les Britanniques vainqueurs des Marathes démilitarisèrent l’Inde occidentale. Une lettre isolée concerne le khan de Qalât au Balouchistan. URL : http://journals.openedition.org/asiecentrale/448, Voir la notice dans le catalogue OpenEdition, Plan du site – Crédits – Flux de syndication, Nous adhérons à OpenEdition – Édité avec Lodel – Accès réservé, Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search, Inde-Asie centrale : routes du commerce et des idées, Dossier. Thânesarî, Muhammad Ja’far, Sawânih-i Ahmadî, Delhi, Mujtabâ’î Press, 1891. Il n’a pas pour but de se tailler un royaume dans les territoires où il mène la guerre sainte ; il veut laisser en place les gouvernants existants : « Le but de ce mouvement est d’exalter la parole de Dieu, et de faire qu’un pays au moins soit débarrassé de la tutelle des infidèles et des polythéistes. 3Sayyid Ahmad fut à la fois soufi, réformateur et leader militaire d’une guerre sainte (Hardy, 1972 : 50-55 ; Rizvi, 1982 : 473-497 ; Gaborieau, 1996 et sous presse). Traduction ourdoue : Deoband, Idâra al-rashîd, s. d. et Lahore, ‘Abdu’l-’Azîz, s. d.). 1, 399-409 : et M. Ahmad, 1975 : 125-131, 175-179, 395-396 : Rizvi, 1982 : 491). Comme toute la littérature dite wahhabite émanant du mouvement de Sayyid Ahmad (Gaborieau, 1994a), cette correspondance n’a pas fait l’objet d’éditions critiques. Dans l’Afghanistan oriental émergeait une obscure branche de la famille Durrânî, les Bârakzay, dont l’homme fort fut Dost Muhammad (1826-1839,1843-1863), l’unificateur de l’Afghanistan moderne autour de la nouvelle capitale de Kaboul. Les solutions pour la définition HABITANT D'UN ETAT D'ASIE pour des mots croisés ou mots fléchés, ainsi que des synonymes existants. Le reste du bassin de l’Indus qui avait été conquis par l’empire afghan des Durrânî au XVIIIe siècle (Gommans, 1995 : 44-66), était dominé par le puissant empire sikh de Ranjit Singh, qui devait durer jusqu’en 1849. 4À son retour, il commença à prêcher le jihâd. 33Mais grâce à Dieu, on peut espérer qu’il y aura à Boukhara, qui reste un modèle pour les musulmans, plus d’enthousiasme pour la cause divine. A. Rizvi (1982 : 419-492). Aide mots fléchés et mots croisés. 26En préambule, après la louange de Dieu et du Prophète, Sayyid Ahmad s’adresse à l’émir : « de la part du Commandeur des croyants, Sayyid Ahmad, au resplendissant de lumière, ombre de la Majesté divine, calife du Miséricordieux [...] sultan, fils de sultan... » Après les salutations d’usage, vient la requête. Ainsi dans une lettre adressée aux oulémas et aux soufis de l’Inde il dit : « Comme la prédiction par la parole n’est pas complète sans le jihâd par l’épée, pour cette raison celui qui montre la voie aux chefs et aux prédicateurs, c’est-à-dire le Prophète, a finalement reçu l’ordre de combattre les infidèles pour la gloire de la sharî’a » (cité dans Nadwî : vol. 12Mais tout le nord-ouest du sous-continent indien (grosso modo l’actuel Pakistan) échappait encore au contrôle britannique. État d'Asie État d'Asie en 10 lettres. Par contre le terme « Khurâsân » (Khorasan) n’a pas moins de vingt-deux occurrences. Cette revendication d’une communication directe avec Dieu, pourtant très fréquente dans le soufisme de l’époque, est le thème le moins souvent relevé aujourd’hui par les commentateurs indiens et pakistanais : ils aplatissent considérablement la dimension mystique ainsi que je l’ai fait remarquer ailleurs à propos du principal manifeste du mouvement de Sayyid Ahmad, le Sirât al-mustaqîm (Ismâ’îl Shahîd 1818 : Gaborieau, sous presse). Et dès le début de 1827, pour se donner plus d’autorité dans la conduite du jihâd, il se proclama « Commandeur des croyants » (amîru’l-mu’minîn, titre réservé au calife), ou imam, se posant ainsi comme le calife de tous les musulmans. Il naquit en 1786 à Rae Bareilly, près de Lucknow, dans la moyenne vallée du Gange ; sa famille cultivait la double tradition de la vie mystique dans la confrérie naqshbandiyya et de l’art de la guerre. 30Il raconte ensuite comment, de retour en Inde, il a prêché la guerre sainte ; comment ensuite avec ses fidèles il s’est exilé dans le territoire des Yûsufzai sur la rive occidentale de l’Indus et a commencé la guerre sainte. ». La carrière de Sayyid Ahmad se situe dans une période de transition en Inde, comme en Afghanistan et en Asie centrale. Elle n’est pas datée, mais l’hagiographie la situe en 1828. 48Au-delà commence la Transoxiane dont seul le khanat de Boukhara est cité. Khan, Muin-ud-Din Ahmad, History of the Farâ’idî Movement in Bengal, 1818-1906, Karachi, Pakistan Historical Society, 1965 (2e éd., Dhaka, Islamic Foundation Bangladesh, 1984). 40Deuxièmement, Sayyid Ahmad insiste sur la nécessité de faire le jihâd. Gestion de l'indépendance et legs soviétique en Asie centrale, Karakalpaks et autres gens de l’Aral : entre rivages et déserts, La Mémoire et ses supports en Asie centrale, Patrimoine manuscrit et vie intellectuelle de l'Asie centrale islamique, L’héritage timouride : Iran – Asie centrale – Inde, XV, Portail de ressources électroniques en sciences humaines et sociales, L’Asie centrale dans la correspondance de Sayyid Ahmad, La correspondance de Sayyid Ahmad et la géopolitique, Boukhara dans la géopolitique de Sayyid Ahmad, http://journals.openedition.org/asiecentrale/docannexe/image/448/img-1.jpg, L’Institut Français d’Études sur l’Asie centrale (IFEAC), Catalogue des 552 revues.